La Covid-19 est-elle la "tempête parfaite" pour la gestion du personnel ?

Par Luc Bossaert - 9 août 2021 - Temps de lecture: 3 minutes

Conseils pratiques

Une nouvelle approche de gestion du personnel devient urgente. Les changements fondamentaux qui en constituent la fondation sont déjà en marche depuis un certain temps. 

Corona

Comme dans de nombreux autres domaines, la crise du COVID-19 accélère considérablement ce processus, explique Luc Bossaert d'Adessa, une entreprise de digitalisation des services RH qui fait partie intégrante du groupe SD Worx depuis 2020.

Nous constatons quatre évolutions dans nos entreprises :

  • Tout d'abord, la digitalisation qui impacte fortement les RH.
  • En parallèle, il est nécessaire d'améliorer l'expérience des collaborateurs, particulièrement dans un marché du travail tendu.
  • Le modèle opérationnel évolue, avec un accroissement du nombre d'employés flexibles, auquel s'ajoute, le télétravail qui devient la nouvelle norme, et de plus en plus de collaborations au-delà des frontières traditionnelles de l'entreprise.
  • Enfin, il a un besoin croissant d'agilité opérationnelle pour continuer de répondre aux questions, aux souhaits et aux besoins des clients.

La crise du COVID-19 met ces changements au premier plan, créant ainsi une "tempête parfaite" qui va changer de façon permanente la gestion du personnel.

La digitalisation des RH 

Une étude de SD Worx a montré que deux entreprises sur trois estiment que les RH et leurs modes de fonctionnement ne sont plus adaptés aux besoins de l'entreprise. Les RH apparaissent comme très manuelles, quelque peu dépassées et peu à même de proposer des solutions assez rapidement. Elles n'exploitent par exemple pas suffisamment les données pour faire progresser l'entreprise.

De plus, nous constatons trop souvent que les processus ne sont pas repensés en fonction des opportunités digitales. Au contraire, c'est le processus papier qui est dupliqué lors de la digitalisation. Ce qui constitue une occasion manquée.

L'expérience collaborateurs 

De fait, les processus ne sont pas analysés en profondeur lors du passage au cloud. Il en résulte que les clients ne bénéficient pas de l'expérience qu'ils attendaient. C'est ce que nous appelons la "fracture du dimanche au lundi" : alors que le dimanche, nous organisons nos activités au moyen de notre smartphone - de l'achat de billets d'avion à l'organisation de dîners en famille -, nous remontons dans le temps le lundi et revenons à des processus d'entreprise d'une autre époque !

Modèle opérationnel 

La main-d'œuvre temporaire - un groupe d'employés flexibles qui ne fait pas partie du personnel - devient de plus en plus nombreuse dans les entreprises. Dans le même temps, nous constatons que les nouvelles générations sur le marché du travail sont habituées à travailler ensemble au-delà des frontières, des organisations. De plus, les nouvelles technologies rendent possible d'autres formes de collaboration. L'économie flexible, qui était émergente, peut ainsi continuer à se développer

Agilité

Afin de répondre plus efficacement à la demande des clients, il est important de gérer les ressources de manière optimale. Si votre entreprise compte 100 collaborateurs et 50 magasins vous n'allez pas affecter deux employés à chaque magasin. La planification des ressources sera réalisée en fonction du jour, de l'heure et du lieu, mais aussi en en prenant en compte des données antérieures relatives aux comportements d'achat. Bien sûr, cela varie d'un secteur à l'autre, mais la démarche relève du "bon sens" économique de l'entreprise : adapter les ressources et leurs compétences à la demande des clients.

COVID-19, la tempête parfaite ? 

Ces quatre tendances se rejoignent et se renforcent mutuellement. La crise COVID-19 a donné une impulsion supplémentaire à cette tempête émergente. À court terme, une nouvelle normalité va apparaître dans la gestion du personnel. Les processus numériques rapides mettent l'expérience du collaborateur au premier plan et de nouvelles formes de collaboration et de planification basées sur les données garantissent une utilisation optimale des ressources et des compétences.

La fin du COVID-19 est proche, mais le calme après la tempête ne ressemblera pas au calme avant la tempête. 

 

 

Sur le même thème

refresh Plus d'articles