La centralisation des processus RH, moteur de performance pour les secteurs décentralisés

Par Isabelle Bornert - 11 février 2021

Décryptages

La fluidité des processus RH est aujourd’hui stratégique dans la performance de l’entreprise : la performance RH impacte en effet celle de toute l’organisation dans la façon dont elle relève ses défis business, s’adapte à la conjoncture et aux évolutions de son marché. Quand l’activité de l’entreprise est décentralisée, la centralisation des processus RH est un passage obligé pour développer cette performance.

La centralisation des processus RH, moteur de performance pour les secteurs décentralisés

Performance de la gestion administrative et de la paie

Qu’ils interviennent dans le retail, la restauration, les loisirs, ou le bien-être, tous les groupes dotés de points de ventes dispersés sur le territoire sont confrontés à une même problématique : les responsables terrain ne sont pas – ou très peu – formés aux métiers RH, et n’en maîtrisent pas tous les impératifs et contraintes.

C’est pourtant à eux qu’il revient de procéder à certaines tâches incontournables de la gestion administrative, comme le signalement des embauches et des départs et la production des contrats de travail.

Il leur faut, par ailleurs, transmettre toutes les informations impactant le calcul de la paie, comme les arrêts maladie, les heures supplémentaires, ou pour certains secteurs d’activité comme la restauration de fréquents aménagements ou changements d’horaires.

Si une paie juste n’est pas en elle-même une valeur ajoutée aux yeux du salarié – cela lui apparaît au mieux comme « normal » – il faut toujours garder à l’esprit qu’une paie comportant des erreurs est une source de tensions, de problèmes et de relations sociales altérées au sein de l’entreprise.

De leur côté, les équipes RH sont quotidiennement sollicitées par les équipes terrain. Il leur faut faire face à d’importants volumes de recrutements temporaires ou en CDD lors des pics d’activité, traiter les STC rétroactifs, assurer la gestion en masse des STC et documents associés…

La centralisation des processus permettra d’accroitre leur productivité et de sécuriser leur action, mais aussi d’améliorer l’expérience RH des collaborateurs en réduisant le temps de réponse à leurs demandes.

Performance de la GTA (gestion des temps et des activités)

Alors que la main-d’œuvre était principalement composée d’employés à temps plein, le XXIe siècle voit émerger un afflux de salariés à temps partiel et flexible auquel les entreprises doivent adapter leur fonctionnement.

La pandémie de Covid-19 a confirmé et amplifié le besoin d’agilité des entreprises pour s’adapter à cet environnement mouvant.

De fait, l’activité des entreprises décentralisées est susceptible de connaître des baisses et des pics successifs qui rendent stratégiques les questions de GTA et de staffing (déploiement du personnel). D’un côté, l’évolution réglementaire peut à nouveau imposer le télétravail ou l’activité partielle. De l’autre, l’irruption d’une nouvelle vague du virus peut multiplier les cas de figure d’absence (arrêt maladie ou mise en quatorzaine).

À titre d’exemple, le secteur de la restauration est aujourd’hui à l’arrêt : mais, pour tirer le meilleur parti de la réouverture des établissements dès qu’elle aura lieu, chaque manager d’un restaurant devra faire preuve d’efficacité et de précision dans sa gestion des plannings.

Il revient aux services RH de fournir aux équipes terrain les outils leur permettant d’organiser le déploiement des ressources à l’heure près. Le SIRH doit ainsi permettre une vue en temps réel sur tous les événements qui impactent l’organisation, et rendre cette vue accessible aussi bien aux responsables de points de vente qu’aux services RH situés au siège.

Performance en termes de ROI pour l’entreprise

Poussée à la prudence par un contexte sanitaire et économique incertain, la transformation digitale de l’entreprise entre actuellement dans une phase de maturité.

Il ne s’agit plus de savoir ce qui est digitalisable, mais de digitaliser ce qui est réellement utile pour être doté de processus plus performants, qui représenteront un réel gain de temps et de sécurité.

Centraliser les processus RH est aujourd’hui une garantie de productivité accrue pour la DRH d’une entreprise décentralisée, mais limite également le risque d’erreurs et de doublons. Deux indicateurs éloquents en termes de ROI.

La centralisation des processus RH est le seul moyen de rationnaliser la tâche des responsables terrain et des services RH des entreprises décentralisées. Cette centralisation apportera un gain de performance et de temps dans les domaines de la paie, de la gestion administrative et de la GTA, pourvu que la solution SIRH retenue pour la réaliser soit intuitive (nécessitant peu ou pas de formation), sécurisée et simplificatrice dans les actions réalisées par les managers, et automatisée pour accroitre la productivité des RH.


Sur le même thème

refresh Plus d'articles