La rémunération flexible : parfaitement en ligne avec les nouvelles priorités RH

21 septembre 2020 - Temps de lecture: 5 minutes

Décryptages

La COVID-19 a obligé les entreprises à revoir leurs priorités. Les tâches de base, telles que la paie, sont désormais de loin leur principale préoccupation. On note également un glissement vers la rentabilité ainsi que l'expérience et l'engagement des collaborateurs, avec des aspects tels que la personnalisation et l'équilibre entre vie professionnelle et vie privée. Ces trois objectifs peuvent aisément être concrétisés grâce à la mise en place d'un système de rémunération flexible. Pourtant, peu d'entreprises semblent voir le lien. 

Dans le cadre de notre enquête de juin 2020 intitulée « The Future of Work and People in Europe – HR, Fluid as Hula-Hoop Shaking », 3.000 entreprises de 11 pays européens ont évoqué leurs priorités pour l'ère post-Covid-19. Les réponses les plus fréquentes ont été : 

À l'autre bout du spectre : la politique de rémunération. Étonnant, car une rémunération flexible et bien étudiée est parfaitement en phase avec les objectifs RH revus. Mais c’est là ce que l'enquête a révélé.

Une rémunération flexible et une paie sans faille

La flexibilité est complexe. C'est du moins ce que pensent de nombreuses entreprises. Elles ne sont donc pas enclines à mettre en œuvre une politique de rémunération qui offre trop d'options aux travailleurs, surtout à présent que garantir une rémunération correcte et ponctuelle est à ce point important.

« Cette image n'est pas nécessairement correcte », explique Ferdi Claes, MD HR Europe chez Computer Task Group. « L'introduction d'un système de rémunération flexible n'est pas une tâche compliquée. Tant que vous êtes bien préparé, que vous disposez d'un plan de mise en œuvre solide et que vous veillez à communiquer de façon transparente, les avantages l'emportent largement sur les efforts. Et SD Worx est là pour contrôler si nous respectons toutes les exigences légales. Aujourd'hui, quelque 80 % des collaborateurs optent pour une rémunération flexible et les réactions sont tout à fait positives. »

Rémunération flexible et rentabilité 

Lorsque les temps sont difficiles, de nombreux employeurs ont tendance à réduire leurs coûts salariaux – un poste de dépense important dans le budget d’une entreprise – ou du moins à chercher des moyens d'optimiser pleinement ces coûts. Un système de rémunération flexible ne s'inscrit pas dans une stratégie de ce type, car il a la réputation (non fondée) d'être un facteur de coût important.

Marleen Dolfeyn, gestionnaire de portefeuille chez SD Worx, brosse un tableau différent : « Offrir des avantages flexibles, tels que des indemnités, des assurances, des congés supplémentaires, des possibilités de mobilité et des avantages informatiques, constitue en fait un mode de rémunération neutre sur le plan budgétaire. Mieux encore, vous créez de la valeur sans avoir à la payer. Cela a un impact positif sur l’absentéisme et la productivité par exemple. En outre, la rémunération flexible est souvent encouragée par des réglementations fiscalement avantageuses. Et cerise sur le gâteau, SD Worx peut automatiser entièrement le processus de rémunération flexible grâce à un logiciel inventif tant pour les responsables RH que pour les collaborateurs, ce qui permet aux entreprises d’épargner beaucoup de temps. En d’autres termes, une rémunération flexible entraîne, directement et indirectement, une baisse des coûts. »

Une rémunération flexible et des collaborateurs engagés 

Il est aujourd'hui plus que jamais nécessaire d’être attentif à votre personnel. La pandémie ne touche pas seulement l'entreprise elle-même, mais aussi les collaborateurs. Tant sur le plan professionnel que personnel, ils sont confrontés à de nouveaux défis. La rémunération flexible pourrait être le maillon manquant.

« A l’heure actuelle, les professionnels de toutes les générations veulent une rémunération sur mesure », explique Leen Scheepens, responsable RH BeNeLux chez Robert Half. « Nos propres recherches montrent qu'environ 4 collaborateurs sur 10 envisageraient de quitter leur emploi s'ils n'avaient pas voix au chapitre concernant leur rémunération. La prise en compte des besoins et préférences individuels grâce à une rémunération flexible est de nature à contrecarrer cette tendance et à renforcer l'engagement des travailleurs. »

S'accrocher aux vieilles habitudes 

Notre enquête révèle que près de la moitié des entreprises européennes interrogées se contentent de verser un salaire fixe à leur personnel. En outre, 30 % de ces entreprises n'ont pas l'intention de rendre la rémunération plus flexible à court terme. Ne faites pas la même erreur : la rémunération flexible offre plus d'avantages que vous ne le penseriez.

Envie d’en savoir plus sur les tendances et les faits en matière de paie en Europe ?

Nous avons rassemblé les résultats les plus parlants dans un e-book gratuit.

Télécharger l’e-book

Sur le même thème

refresh Plus d'articles